PME : comment établir son budget en 5 étapes grâce à la Business Intelligence ?

Retour sur le blog

Manque de temps, de moyens, de recul, d’analyse… Etablir son budget prévisionnel n’est pas une tâche aisée lorsqu’on gère une PME. Et si la clé, c’était de penser autrement ? De se tourner vers des solutions qui vous simplifient la tâche ?

Voici notre guide pour établir son budget en 5 étapes grâce à la Business Intelligence !

1. Estimez vos dépenses et recettes futures en exploitant votre capital data

La plupart des données nécessaires à l’établissement du budget, notamment historiques, sont déjà stockées et manipulées par vos collaborateurs quelque part dans l’entreprise. La difficulté, c’est de centraliser et d’unifier toutes ces informations.

Une solution de Business Intelligence, une fois installée, effectue automatiquement la collecte à partir de votre logiciel comptable, de vos fichiers Excel, de votre CRM et de tout autre source pertinente. C’est le meilleur moyen d’accéder à des chiffres fiables en continu.

2. Personnalisez votre budget en toute simplicité grâce à un outil accessible

Une fois toutes ces données centralisées, la solution de Business Intelligence vous offre une interface ergonomique pour visualiser et manipuler l’information.

Des fonctionnalités spécifiques vous permettent de paramétrer votre budget selon vos propres normes et besoins. Par ailleurs, vous pouvez facilement multiplier les essais et faire vivre en parallèle deux ou trois versions de votre budget.

3. Affinez vos prévisions en impliquant vos équipes autour d’un référentiel unique

Pour un budget précis et pertinent, il est capital d’impliquer les bonnes personnes au sein de l’entreprise : de grosses ventes prévues qui boostent les revenus, un changement de fournisseur qui va tirer les prix vers le bas, une opération immobilière à fort impact fiscal ? Les opérationnels sont les mieux informés pour vous aider.

La solution de Business Intelligence fait office de référentiel unique et partagé. Tous les utilisateurs parlent le même langage et discutent au même endroit.

4. Maintenez un budget dynamique à l’aide de vos différentes sources de données

Les documents et reportings financiers passent par une multitude de versions avant d’arriver à leur mouture finale (si tant est qu’elle arrive). Le budget ne fait pas exception à la règle, loin de là.

Pour simplifier ce processus, la solution de Business Intelligence est connectée de manière dynamique à toutes les sources d’informations sous-jacentes. Si une information est modifiée par les équipes en arrière plan, elle fera directement évoluer le budget en conséquence.

5. Visualisez et partagez votre budget pour un déploiement réussi

Avec une solution de Business Intelligence, vous automatisez la phase de mise en forme. Vos reportings et votre budget ressortent automatiquement de manière graphique et visuelle. Idéal pour faire mettre en avant les bons indicateurs et pour échanger avec les différentes parties prenantes : décideurs, financiers, prêteurs…

Pour faciliter le partage de l’information, la restitution peut s’effectuer sous forme de simples fichiers Excel.

La Business Intelligence libère le potentiel des équipes financières et la planification budgétaire est un aspect parmi d’autres. Pour découvrir tout ce que la BI peut apporter à votre DAF, n’hésitez pas à demander une démo de notre solution MyReport.

MyReport, la solution de BI adaptée pour les PME

Découvrez en vidéo, comment la solution MyReport peut changer votre entreprise

Ces articles peuvent vous intéresser