Quelles différences entre le reporting et le tableau de bord de pilotage ?

Retour sur le blog

Vous vous demandez quelle peut être la différence entre le reporting et le tableau de bord de pilotage ? Effectivement, elle ne saute pas immédiatement aux yeux. 

La distinction est subtile, mais un tableau de bord n’est pas conçu dans la même philosophie qu’un reporting. Ce sont deux outils pourtant complémentaires mais qui ne poursuivent pas le même objectif. 

Dans un contexte de crise et de concurrence accrue, piloter son entreprise efficacement est devenu indispensable à la pérennité et à la réactivité d’une structure. Et pour un pilotage efficace, deux outils sont à la disposition du chef d’entreprise et de ses responsables opérationnels : le reporting et les tableaux de bord. 

Fondamentalement, le pilotage d’une entreprise passe par la capacité à faire le bilan de ses activités pour se projeter vers l’avenir sur la base d’indicateurs et d’objectifs. C’est justement ce à quoi servent le reporting et les tableaux de bord.  

Le reporting(une belle photographie de ce qui vient de se passer) 

Le reporting est une photographie d’une situation à un instant TC’est un outil qui doit permettre aux dirigeants d’avoir un regard global sur une activité, sur un service ou sur l’ensemble de l’entreprise. Il s’agit de la production de chiffres et d’indicateurs bruts non-pertinents dans la prise de décision sans une analyse et la mise en perspective.  

… et le tableau de bord(des indicateurs essentiels en temps réel pour piloter) 

S’agissant de l’analyse et la mise en perspective, c’est le travail du tableau de bord. A la différence d’un reporting, l’objectif d’un tableau de bord est d’aider les décideurs à la prise de décision immédiate, opérationnelle. Pour cela, l’information est forcément priorisée et doit être très facilement compréhensible. Le but n’est pas de retranscrire l’ensemble des données de l’entreprise. Ne seront présentes dans le tableau, que les informations pertinentes qui permettront de suivre l’évolution d’une activité ou d’un service. La finalité est de produire un tableau de bord fiabilisant l’atteinte des objectifs stratégiques.  

…des objectifs et une philosophie de conception différente 

La principale différence entre le reporting et le tableau de bord résulte dans leur objectif.  

Le reporting collecte et traite les données et le tableau de bord permet d’analyser les données que l’on transforme en information afin d’agir.  

Le reporting n’est pas le bon outil pour communiquer des valeurs stratégiques. Les résultats sont fixes et ils ne permettent pas de prendre des décisions puisque souvent, les métriques demandées n’ont pas d’impact sur les performances.  

La data visualisation via l’utilisation des tableaux de bord de pilotage, permet de mettre en valeur dans un contexte précis une histoire pour présenter les données. Les indicateurs clés de performance sont clairement mis en évidence et les données sont flexibles, interactives et mises à jour en temps réel. Cet outil fournit des rapports à jour et disponibles à tout moment. Le décideur peut analyser la situation à mi-chemin du mois. Les tableaux de bord sont également des outils disponibles pour les équipes pour suivre l’évolution de l’activité et non pas uniquement à disposition des managers. 

Tableaux de bord de comptabilité – MyRport

…mais un usage complémentaire est le secret d’un pilotage réussi. 

La clé d’un pilotage réussi est évidemment la combinaison du reporting et du tableau de bord. 

Un tableau de bord ne serait pas performant s’il se contentait de fixer un objectif global et une date limite de réalisation de l’objectif. Par conséquent, les tableaux de bord composés d’indicateurs clés de résultat et d’indicateurs de performancepermettent de suivre l’atteinte d’objectifs sur la base d’indicateurs spécifiques fournis par le reporting. L’utilisation conjointe et la mise en valeur de ces deux outils sont les bases d’un suivi de qualité tout en ciblant l’identification et le suivi des leviers influant sur la performance de l’entreprise. Ce mécanisme permet aux opérationnels de rester en alerte sur l’activité tout en étant concentré à plus long terme sur la poursuite des objectifs. 

Plus ces vecteurs d’informations sont combinés dans le cadre du pilotage de l’entreprise plus ils apportent une aide à la décision aux dirigeants en complément de leur connaissance du métier. 

Le reporting oui, mais automatisé c’est encore mieux.

Pour la majorité des entreprises, le reporting est une tâche chronophage, fastidieuse et souvent parsemée d’erreur. La façon de créer un reporting est totalement fragmentée et nonautomatisée. Si l’on regarde de plus près, il faut :  

  • Collecter les données nécessaires 
  • Exporter depuis les différentes sources de données 
  • Visualiser les données à l’aide de différentes configurations graphiques 
  • Rassembler le tout dans un rapport PDF/Powerpoint/Excel 
  • Formater le fichier et le partager 
  • Et ensuite ?  

Ensuite, il faut répéter ce processus une fois par mois voire plus avec peu ou pas de visibilité pour savoir si votre rapport est réellement utilisé ou même lu par les personnes avec qui vous le partagez.  

Saviez-vous qu’il est possible d’automatiser la création de vos reportings et tableaux de bord et de connaître les personnes qui les consultent ? Vous pouvez gagner un temps précieux et être plus productif en utilisant une solution de Business Intelligence comme MyReport. 

 Vous voulez automatiser vos reportings ou associer des tableaux de bord à vos reportings déjà en place, découvrez MyReport en vidéo.

MyReport en action

Découvrez en vidéo, comment la solution MyReport peut changer votre entreprise
Voir la demo

Ces articles peuvent vous intéresser