Business Intelligence : la stratégie efficace du self-service

Retour sur le blog

Qu’est-ce que le self-service ? En quoi est-ce une tendance importante ?

Le self-service innove et provoque des changements dans les sociétés. Certains parlent même de « petite révolution », en ce qu’il remet en question les pratiques de fonctionnement habituel des entreprises. Le self-service est désormais une tendance à suivre, et ce, dans tous les départements de l’entreprise, qui sont tous concernés et notamment au sein de la business intelligence.

Qu’est-ce que le self-service BI ?

Le self-service BI rejoint la tendance du « do-it-yourself » qui exprime la façon de « faire soi-même ». Le self-service au sein de l’entreprise, accorde aux salariés la possibilité de résoudre d’eux-mêmes un problème lorsqu’ils en rencontrent un, sans avoir à faire appel à l’équipe informatique et donc sans nécessairement posséder de connaissances en datamining.

Parmi les problèmes rencontrés, nous pouvons citer :

  • La résolution des bugs informatiques
  • L’accès aux mots de passe pour se connecter sur différentes plateformes ou sources de données
  • La fourniture du matériel

Le self-service BI, en français informatique décisionnelle en libre-service, est une tendance qui offre autonomie et liberté aux utilisateurs quant à leur accès à l’information.

Un pouvoir désormais entre les mains de chaque collaborateur de l’entreprise.

En effet, l’objectif de la Business Intelligence est d’accélérer et d’améliorer les processus de travail au sein de chaque service faisant vivre l’entreprise. De la sorte, les équipes informatiques ne sont plus sollicitées sans cesse pour des problèmes qui peuvent désormais être gérés par les utilisateurs eux-mêmes. Les utilisateurs quant à eux n’ont plus besoin d’attendre une réponse par mail pour savoir si leur problème est résolu ou va l’être. Ils peuvent intervenir directement et de façon autonome pour se libérer des intermédiaires.

Le self-service BI : un moyen d’aider les salariés de façon efficace et pérenne

Cette tendance des logiciels informatiques, donne plus de pouvoir aux utilisateurs, et, a fortiori, dans les entreprises, aux salariés. Les utilisateurs finaux peuvent donc effectuer des analyses de données de façon purement autonome.

Le self-service au sein de la Business Intelligence s’incarne sous différentes formes.

La première étape est la construction de tableaux. Avec une solution self service les utilisateurs sont autonomes et peuvent créer leur tableau de manière totalement intuitive, dans Excel par exemple.

Il s’agit ensuite de consulter et visualiser ses données. A ce titre, de plus en plus d’outils de datavisualisation émergent et permettent aux utilisateurs métiers d’accéder à des tableaux de bord graphiques qui leur permettent de prendre des décisions simplement. Il s’agit par exemple de tableaux de bord, particulièrement utiles pour le service des Ressources Humaines ou pour les managers. En effet, ces logiciels de self-service permettent aux acteurs  métiers de prioriser leurs actions, et ainsi de générer plus facilement toutes les tâches opérationnelles.

A quoi bon servent des tableaux de bord si les données ne sont pas à jour ? Une solution self service permettra à l’utilisateur de rafraîchir ses données de manière autonome depuis son environnement de travail, sans avoir à passer par un processus complexe ni à demander de l’aide de son service informatique.

A ce titre les solutions MyReport sont totalement self service. Intégrées à Excel, nos solutions permettent aux utilisateurs de créer eux même leurs indicateurs de performance et de construire leurs propres tableaux de bord par de simples « glisser-déposer ».

Utiliser la méthode du self-service pour la business intelligence est-il avantageux ?

Vous vous demandez si cette méthode apporte réellement un plus au sein de l’entreprise ? A vous de juger selon les besoins particuliers de votre entreprise.

Certaines entreprises peuvent craindre la mise en place de solutions self service car elle « desanctuarise » l’accès à certaines informations. Ainsi à titre d’exemple, l’accès aux données n’est plus uniquement du ressort du service informatique, mais devient accessible aux utilisateurs métiers qui deviennent plus autonomes, tout en garantissant la sécurité des données et la gestion des droits, grâce à des modules comme MyReport Administrator par exemple.

En outre, il est important de souligner que les process en général sont simplifiés. On s’échange moins de mails grâce au self-service, car on peut directement intervenir à la source du problème puisqu’on a désormais les accès pour agir.

De la sorte, les délais de traitement sont donc considérablement réduits : l’employé décide quand il le souhaite d’intervenir. Les équipes informatiques peuvent donc se concentrer sur des problèmes majeurs et se décharger des micro-tâches.

Grâce au self-service de la Business Intelligence, les problèmes sont priorisés et gérés avec efficacité au sein de l’entreprise.

MyReport en action

Découvrez en vidéo, comment la solution MyReport peut changer votre entreprise
Voir la demo

Ces articles peuvent vous intéresser