Le forecast, cette boussole dynamique du DAF

Retour sur le blog

Le forecast, c’est l’outil de pilotage indispensable du DAF et de ses dirigeants. De la PME à la multinationale. Assimilé au budget en début d’année, il peut s’en éloigner au fil du temps pour coller à la réalité avec toujours plus de précision, au gré des évolutions de marché et des variations de l’activité. Pour savoir où l’on se trouve et où l’on va, le forecast est roi.

Forecast et reforecast… Sortir de la servitude budgétaire

Le forecast est devenu un exercice budgétaire en continu. Pour éviter les surprises (qui ne sont jamais vraiment appréciées dans le domaine de la finance), le DAF et ses équipes doivent constamment réévaluer la trajectoire financière en cours d’année, ou sur la durée du Business Plan.

Face à ce rythme de reporting de plus en plus soutenu, l’un des effets pervers est la production de tableaux de bord de manière mécanique ou machinale. S’il n’y a plus de place pour la prise de recul et pour l’optimisation, le forecast perd son utilité première : indiquer au DAF la meilleure trajectoire financière.

La Business Intelligence au secours des fonctions finance

Pour que le forecast reste un matériel fiable et disponible en continu, une solide base de discussions, les équipes financières ont besoin de nouveaux outils. En agissant comme une plateforme centralisée, connectée et automatisée, la solution de Business Intelligence remplit ce rôle à merveille.

Elle collecte, trie et met en forme l’information, et ce n’est pas tout…

Le forecast, une boussole à exploiter au quotidien

Grâce aux différentes fonctionnalités et à l’ergonomie de la solution BI, il n’a jamais été aussi simple d’explorer le futur.

Il est possible de dupliquer les forecasts et d’étudier différentes trajectoires en simultané en quelques clics. L’objectif n’est plus de se protéger en cherchant à deviner le point d’atterrissage de l’exercice, mais de comparer de multiples scénarios en fonction des différentes décisions business qui se posent aux dirigeants.

En cas d’imprévu également, le DAF peut immédiatement éditer un reforecast et proposer les meilleures alternatives en réaction. Le forecast est un outil qui permet d’agir, c’est la boussole du DAF dynamique et proactif.

En période de crise, la gestion dynamique du forecast est un prérequis à la mise en place rapide d’un plan d’action pour les PME et les ETI. Un plan qui se décompose en 3 phases : Évaluer rapidement les impacts grâce à la donnée disponible. Réunir les décisionnaires autour d’un référentiel unique pour lister les actions prioritaires. Communiquer aux équipes de manière claire, en continu, les objectifs à court terme.

Le forecast est au cœur du pilotage financier des entreprises. Grâce à la BI, c’est désormais un outil évolutif et disponible en continu, la boussole dynamique des directions financières.

La Business Intelligence libère le potentiel des équipes financières, et le pilotage des prévisions est un aspect parmi d’autres. Pour découvrir tout ce que la BI peut apporter à votre DAF, n’hésitez pas à demander une démo de notre solution My Report.

BI : enquête sur ces nouveaux DAF qui réussissent

Les clés pour répondre aux nouveaux défis du directeur financier de demain
Ces articles peuvent vous intéresser